Expériences des Globe blogueurs !

Les vaches nous regardent passer avec un air impassible. Le soleil éclaire leur robe qui se détache alors distinctement du vert intense des prés et des forêts. Les sucs, ces volcans endormis, dessinent une toile de fond dans un voile lumineux. Ces rondeurs sont apaisantes pour une raison qui m’échappe.

Catégories

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*