Ici, c’est déjà le Sud… À une heure de Lyon, le bleu du ciel et la douceur de vivre qui flotte dans l’air achèveront de vous en convaincre. 

Sans parler de ces bouteilles estampillées « Saint-Joseph » - un must, de ces paysages tout en terrasses ou de ces délices gourmands.

Balade à vélo

Au fond de la vallée, le Rhône à l’état brut, dans son lit naturel, dessine un corridor de verdure, encore sauvage, bordé par le vignoble et les coteaux ardéchois. Le bruit du fleuve qui serpente nous berce, vignes, vergers et bois offrent un camaïeu de couleurs et un festival de senteurs…

Les sens en émoi, on est bien, tout simplement.

Coup de coeur

À Champagne, visitez la Maison des vins de la cave de Saint-Désirat et son original parcours olfactif. Initiez-vous aux délices du Saint-joseph, déjà apprécié par Charlemagne et cité par Victor Hugo dans « Les Misérables ». Longtemps hôte des tables royales, le Saint-Joseph reste aujourd’hui un vin apprécié, puissant et fin, aux arômes de poivre et d’épices. Rendez-vous dans les coopératives où chez les nombreux producteurs locaux.

Le saviez-vous ?

Le Musée des Mariniers est installé depuis 1939 dans l’ancienne église Saint-Sornin de Serrières, qui date du XIVe siècle et a été classée monument historique dès 1937. Une localisation qui prend tout son sens quand on sait que la charpente de la nef, en bois de châtaignier, a été construite en forme de carène de bateau renversée par… des charpentiers de marine ! Le musée retrace l’histoire la batellerie en bois et du halage, qui fut utilisé du XVe au XIXe siècle, avant l’apparition des bateaux à vapeur.

Les incontournables

Au fond de la vallée, le Rhône à l’état brut, dans son lit naturel, dessine un corridor de verdure, encore sauvage, bordé par le vignoble et les coteaux ardéchois. Le bruit du fleuve qui serpente nous berce, vignes, vergers et bois offrent un camaïeu de couleurs et un festival de senteurs…